Cartouche encre pas cher et Toner laser à prix discount : Livraison rapide et expresse en 24 heures de cartouches jet d'encre compatibles et Toner laser compatible pour imprimante, photocopieur, fax.
Toners et Cartouches pour imprimantes : BROTHER, CANON, EPSON, HP (Hewlett Packard), KONICA, KYOCERA, LEXMARK, SAMSUNG, XEROX... Easy Cartouche, le site moins cher en consommables d'imprimantes !

Une communication environnementale trop peu répandue

Dans les pays développés tels que les pays d’Amérique du nord, d’Europe et le Japon, on compte près de 90% de la population (étude réalisée sur les adultes uniquement) qui a déjà entendu parler du phénomène de réchauffement climatique et qui ont conscience du danger et des conséquences qu’il représente sur l’environnement.

En revanche, dans le reste du monde, trop peu de personnes sont réellement au courant du changement climatique et encore moins du danger environnemental qu’il engendre.

40% de la population mondiale n’en n’a pas connaissance

C’est une étude qui a été publiée lundi dans la revue Nature, qui révèle ces chiffres affolants. Dans cette étude, les scientifiques ont cherché à déterminer quels étaient les facteurs qui influaient sur la perception et la connaissance du réchauffement climatique.

Comme nous nous en étions tous douté, les facteurs varient selon les pays. A l’échelle mondiale, le premier facteur d’influence est l’éducation. Cependant, la plupart des habitants mondiaux prennent conscience eux-mêmes du risque lié au réchauffement climatique, s’ils ont vécu ou vu un phénomène anormal tel que les inondations meurtrières qui ont eu lieu dans le sud de la France.

 Des campagnes de sensibilisation

Grâce à cette étude, les chercheurs ont pu comprendre à quel point il était nécessaire de faire plus de campagnes de sensibilisation au changement climatique et aux conséquences qu’il a pour l’environnement et pour la planète.

Cette sensibilisation de la population mondiale doit être faite dès le plus jeune âge en augmentant l’éducation de base sur le climat dans les écoles par exemple. Plus les gestes écologiques sont appris tôt et plus ils deviennent naturels pour l’enfant ainsi que pour son entourage a qui il aura communiqué les gestes de la vie quotidienne à adopter.

Pour obtenir plus d’information sur cette étude et sur les conséquences du réchauffement climatique sur la planète, cliquez ici.

rechauffement-climat-secheresse-chine-huangyangchuan-lanzhou_410487www.lexpress.fr

28 oct 2015
Laisser une réponse

Les commentaires sont fermés.