Cartouche encre pas cher et Toner laser à prix discount : Livraison rapide et expresse en 24 heures de cartouches jet d'encre compatibles et Toner laser compatible pour imprimante, photocopieur, fax.
Toners et Cartouches pour imprimantes : BROTHER, CANON, EPSON, HP (Hewlett Packard), KONICA, KYOCERA, LEXMARK, SAMSUNG, XEROX... Easy Cartouche, le site moins cher en consommables d'imprimantes !

Recycler de l’eau ? C’est possible

« Newater Delhi » est le nom du projet de fin d’étude d’une jeune étudiante française, qui a choisi pour thème : le recyclage de l’eau et l’innovation énergétique dans le milieu urbain.

Un réel problème d’accès à l’eau potable…

Marie Eltin a décidé de se concentrer sur les possibilités de recyclage d’eau pour son projet de fin d’étude. Pour cela, elle se penche sur le cas de New Delhi une des villes les plus polluées au monde. De ce fait, 20 % de la population de cette ville n’a pas accès à l‘eau potable à son domicile car il est impossible de boire l’eau sans la traiter. Un chiffre qui n’inclut pas les nombreux habitants des bidonvilles…

Et si la solution résidait dans les plantes ?

Pour son master « Design et interculturalité en Inde », la jeune française a longuement cherché des solutions pour remédier aux problèmes des manquements d’eau potable… Elle s’est alors concentrée sur l’eau qui passe par les plantes.

Le « Newater Delhi » vise ainsi à utiliser des microalgues, qui, grâce à la photosynthèse purifient l’eau. Ce système peut s’adapter à tous les bâtiments de la ville. Le projet se divise en deux circuits : un pour l’eau destinée à être bue et un autre pour une utilisation plus secondaire comme la toilette, la vaisselle ou encore l’agriculture.

Pour ce faire, des réservoirs d’eau sont installés sur le toit des bâtiments permettant de stocker l’eau et d’en traiter une première partie afin de la rendre potable grâce à des filtres. Une partie de cette eau potable est distribuée aux habitants grâce à des gouttières

La seconde partie part dans les pépinières de culture de microalgues, également disposées sur les façades des bâtiments. Grâce à ce processus de photosynthèse, les microalgues filtrent alors l’eau.

Une idée écologique brillante qui a été élue projet public le plus innovant à  « la Cale 2 Créateurs ».

6 oct 2017
Laisser une réponse

Les commentaires sont fermés.