Cartouche encre pas cher et Toner laser à prix discount : Livraison rapide et expresse en 24 heures de cartouches jet d'encre compatibles et Toner laser compatible pour imprimante, photocopieur, fax.
Toners et Cartouches pour imprimantes : BROTHER, CANON, EPSON, HP (Hewlett Packard), KONICA, KYOCERA, LEXMARK, SAMSUNG, XEROX... Easy Cartouche, le site moins cher en consommables d'imprimantes !

Pays émergents : pollueurs mondiaux

Les pays émergents ne sont pas tellement un exemple en termes de climat et de protection de l’environnement. En effet, l’Inde est le troisième pollueur mondial, derrière la Chine qui est première. Le Brésil, lui, est le premier responsable de la déforestation, ce qui participe grandement au réchauffement de la planète.

L’Afrique du Sud a, elle aussi, un rôle important à jouer dans l’environnement car elle est à la tête du G77 et influence ainsi un nombre de 133 pays membres.

C’est donc l’ensemble des BASIC (Brésil, Afrique du Sud, Inde et Chine) qui est concerné plus que d’autres par les changements climatiques et qui est invité à mettre en place des mesures nécessaires pour la préservation de l’environnement et la protection de la planète.

Un changement est-il possible au sein des BASIC ?

Depuis la première COP qui a eu lieu en 1995 à Berlin, il y a une grande opposition entre les pays émergents et les pays développés d’un point de vue climatique.

Bien sur, après de longues discussions entre les chefs d’états, tous s’engagent sur des objectifs visant à limiter la hausse du réchauffement climatique dans le monde. Cependant, les pays émergents souhaitent une aide à la fois technologique et financière de la part des pays du Nord, afin de parvenir à remplir leur objectif. En effet, l’adaptation à une nouvelle technologie respectueuse de l’environnement a un coût financier très important de l’ordre d’environ 2 300 milliards de dollars sur 15 ans, selon l’Inde.

La France compte sur le Brésil comme exemple des pays émergents

Le Brésil est un acteur historique en matière de négociations climatiques et est une voix très écoutée par les autres pays émergents. C’est la raison pour laquelle, la France compte sur le pays pour qu’il prenne les mesures nécessaires pour lutter contre le réchauffement climatique et qu’il montre ainsi l’exemple aux autres pays émergents.

Pour obtenir plus d’information sur les BASIC et leurs engagements pour le climat, cliquez ici.

4815551_6_8a05_le-ministre-francais-des-affaires-etrangeres_b826ce623a3e810726674ac6627f4dfawww.lemonde.fr

18 Déc 2015
Laisser une réponse

Les commentaires sont fermés.