Cartouche encre pas cher et Toner laser à prix discount : Livraison rapide et expresse en 24 heures de cartouches jet d'encre compatibles et Toner laser compatible pour imprimante, photocopieur, fax.
Toners et Cartouches pour imprimantes : BROTHER, CANON, EPSON, HP (Hewlett Packard), KONICA, KYOCERA, LEXMARK, SAMSUNG, XEROX... Easy Cartouche, le site moins cher en consommables d'imprimantes !

L’impression en 3D de médicaments

Depuis le mois d’août déjà, le laboratoire Aprecia Pharmaceuticals, leader sur le secteur, a reçu l’autorisation de la Food and Drug Administration pour commercialiser du Spritam fabriqué à l’aide d’imprimantes 3D.

Le Spritam est un médicament anti-épileptique, qui a été mis au point par ce laboratoire américain dans le courant de l’année 2015.

Le développement de la fabrication de médicaments imprimés en 3D

Le laboratoire pharmaceutique annonce maintenant avoir reçu un très gros investissement d’environ 35 millions de dollars, ayant pour but de développer cette nouvelle activité. La marque espère ainsi pouvoir mettre ces produits sur le marché dès les prochains mois.

Mais ce nouveau financement ne sert pas uniquement à la commercialisation des médicaments. En effet, le domaine de l’impression 3D n’est pas le domaine d’activité principal du laboratoire, celui-ci va donc utiliser une partie du financement pour la recherche concernant l’impression en 3D de médicaments. Afin de découvrir d’autres traitements à imprimer en 3D, notamment pour des maladies neurologiques.

Le processus d’impression en 3D des médicaments

Afin d’imprimer les médicaments en 3D, le laboratoire Aprecia utilise la technologie nommée “Powder-liquid 3 Dimensional Printing”. Il s’agit d’un procédé semblable au liage de poudre qui permet de superposer des couches de poudre liées grâce à un liquide spécial à une échelle microscopique.

Grâce à ce procédé, les pilules fabriquées peuvent donc avoir la surface poreuse, ce qui permet une dilution rapide et donc par conséquent une ingestion plus efficace.

L’impression en 3D de médicaments pourrait prochainement permettre aux laboratoires de pratiquer de la personnalisation de médicaments, afin d’offrir aux patients des suivis personnalisés et plus adaptés à chacun des cas.

Cela pourrait permettre également de mettre les différents traitements du patient au sein d’un seul et même comprimé, pour les patients devant consommer de nombreux médicaments par jour.

Pour obtenir plus d’information sur l’impression en 3D de médicaments, cliquez ici.

article_aprecia-medic-620x330(image : 3dnatives.com)

1 Fév 2016
Laisser une réponse

Les commentaires sont fermés.