Cartouche encre pas cher et Toner laser à prix discount : Livraison rapide et expresse en 24 heures de cartouches jet d'encre compatibles et Toner laser compatible pour imprimante, photocopieur, fax.
Toners et Cartouches pour imprimantes : BROTHER, CANON, EPSON, HP (Hewlett Packard), KONICA, KYOCERA, LEXMARK, SAMSUNG, XEROX... Easy Cartouche, le site moins cher en consommables d'imprimantes !

L’impression 3D et les coquilles d’huître

Le domaine de l’impression 3D est en constante innovation du point de vue des performances des machines, de leur vitesse, des logiciels utilisés, mais également des matériaux nécessaires à l’impression.

La dernière innovation vient donc de ces derniers. Les matériaux utilisés pour l’impression en 3D d’objets sont nombreux à être utilisés, afin de donner aux produits finaux une apparence différente ainsi que des couleurs variées, sans avoir à ajouter des colorants.

Les coquilles d’huître utilisées en impression

Egalement utilisées en peinture, pour les marquages au sol notamment, les coquilles d’huître sont maintenant utilisées en impression 3D. Après être réduites en poudre,  elles sont transformées en filaments pour imprimantes 3D.

C’est en France que cette idée est apparue. L’Université  de Bretagne-Sud a décidé d’inventer un nouveau filament biodégradable à partir de coquilles d’huître. Bien sur avant d’être valorisées en poudre pour filament, les coquilles d’huître sont au préalable traitées à plusieurs reprises. Ce filament a pour particularité de garder sa couleur plus longtemps.

Un matériau écologique en faveur de l’environnement

Il s’agit d’une belle avancée technologique, mais également une belle avancée écologique. En effet, utiliser les coquilles d’huître qui sont jetées habituellement, permet de réduire les déchets, et permet également l’utilisation d’un matériau biodégradable en remplacement des filaments plastique.

L’utilisation de coquilles d’huître permet donc d’utiliser des déchets naturels en utilisant des ressources renouvelables. Il s’agit en quelque sorte d’une participation à l’économie circulaire et au développement durable afin de préserver l’environnement.

Alors si vous possédez une imprimante 3D, pensez à utiliser des matériaux naturels et biodégradables et évitez d’utiliser des filaments à base de plastique. Même si vous êtes fan de nouvelles technologies, cela peut également rimer avec l’écologie.

Pour obtenir plus d’information sur les différents matériaux disponibles pour les imprimantes 3D, cliquez ici.

article_huitrewww.3dnatives.com

13 Déc 2015
Laisser une réponse

Les commentaires sont fermés.