Cartouche encre pas cher et Toner laser à prix discount : Livraison rapide et expresse en 24 heures de cartouches jet d'encre compatibles et Toner laser compatible pour imprimante, photocopieur, fax.
Toners et Cartouches pour imprimantes : BROTHER, CANON, EPSON, HP (Hewlett Packard), KONICA, KYOCERA, LEXMARK, SAMSUNG, XEROX... Easy Cartouche, le site moins cher en consommables d'imprimantes !

L’impression 3D dans l’espace

La technologie de l’impression 3D a pris beaucoup d’ampleur dans notre société et dans certains domaines très importants tels que l’aéronautique et l’aérospatial. En effet, L’impression 3D accompagne la construction de plus en plus de pièces pour des satellites et autres engins spatiaux.

Un projet mené par la Nasa…

Il y a déjà quelques mois un projet très innovant avait été développé dans le secteur de l’aérospatial… Le projet dénommé RAMA pour « Reconstituting Asteroids into Mechanical Automata » a été mené à la fois par la NASA et par Made in Space, une entreprise américaine connue pour avoir développé la première imprimante 3D installée à bord de la Station Spatiale Internationale. L’idée est donc de créer un astéroïde motorisé et entièrement autonome. RAMA sera donc envoyé par la suite directement dans l’espace. Le robot ira se fixer sur un astéroïde puis il extraira le futur matériau d’impression afin d’être renvoyé aux chercheurs qui fabriqueront un système de propulsion et de navigation à l’aide des technologies d’impression 3D. Le plus impressionnant, repose sur la technologie qui permettra à chaque robot de se transformer en vaisseau spatial autonome, pour éviter d’envoyer à chaque fois des navettes pour tous les astéroïdes étudiés.

Des pièces imprimées en 3D pour des satellites…

Un tout nouveau projet vient de faire son apparition : l’entreprise Thales Alenia Space vient d’envoyer plus de 400 pièces en métal et en plastique imprimées en 3D en orbite.

Les pièces en métal ont été imprimées en 3D pour différents satellites à partir de la technique du laser « Beam Melting » qui vient fusionner une poudre métallique couche par couche dans un environnement contrôlé. L’objectif de cette méthode de fabrication dans un secteur aussi pointu est de réduire avant tout le temps de fabrication, puisque les pièces sont obtenues en un temps record. De plus, Thales Alenia Space peut fabriquer des pièces en un seul morceau, sans avoir besoin d’assembler différentes parties d’une même structure, ce qui lui permet également de réduire les coûts de fabrication.

L’impression 3D semble être en phase de révolution dans le secteur de l’aérospatial…

23 mai 2017
Laisser une réponse

Les commentaires sont fermés.