Cartouche encre pas cher et Toner laser à prix discount : Livraison rapide et expresse en 24 heures de cartouches jet d'encre compatibles et Toner laser compatible pour imprimante, photocopieur, fax.
Toners et Cartouches pour imprimantes : BROTHER, CANON, EPSON, HP (Hewlett Packard), KONICA, KYOCERA, LEXMARK, SAMSUNG, XEROX... Easy Cartouche, le site moins cher en consommables d'imprimantes !

La technologie 3D pour la chirurgie reconstructive

De nombreuses femmes sont atteintes chaque année de cancer du sein et doivent subir une mastectomie. Pour les aider à retrouver une morphologie « normale » elles peuvent faire appel aux méthodes de reconstruction mammaire… C’est pour améliorer cette étape délicate que deux chercheurs français ont développé une méthode innovante qui s’appuie sur l’impression 3D pour reconstruire le tissu mammaire.

Une méthode innovante combinant les plus anciennes…

Julien Payen, un doctorant de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Industries Textile (ENSAIT) de Lille et Pierre-Marie Danze, chercheur au CHRU de Lille ont travaillé sur un projet dénommé « MAT(T)ISSE » qui est l’un des lauréats du Prix Théophile-Legrand. Ce projet consiste à créer une nouvelle méthode innovante de reconstruction mammaire dont l’objectif principal est de réduire les risques engendrés par les méthodes « traditionnelles ». En effet, implanter une prothèse en silicone ou effectuer une greffe de tissus adipeux autologues représentent des risques à la fois pour la santé du patient mais aussi pour son confort.

Pour ce faire, les chercheurs ont donc décidé de combiner les deux méthodes pour proposer une bio-prothèse résorbable. Il s’agit donc d’un implant qui pourrait se résorber pour obtenir le volume souhaité en seulement quelques semaines (entre 6 et 8 semaines).

Comment est-elle fabriquée ?

La morphologie exacte des patients est obtenue par des scans IRM qui sont retranscris via à un logiciel. La prothèse est ensuite imprimée à partir d’une imprimante 3D pour obtenir un résultat précis. Cette méthode représente une innovation majeure car elle permet d’une part de personnaliser l’implant en fonction de la morphologie de la poitrine de la patiente. D’autre part, elle représente une alternative plus sure et moins couteuse puisque les patientes ne sont pas obligées de changer leur prothèse tous les 10 ans…

mattise_lace-266x300

(Image: 3dnatives.com)

31 Mar 2017
Laisser une réponse

Les commentaires sont fermés.