Cartouche encre pas cher et Toner laser à prix discount : Livraison rapide et expresse en 24 heures de cartouches jet d'encre compatibles et Toner laser compatible pour imprimante, photocopieur, fax.
Toners et Cartouches pour imprimantes : BROTHER, CANON, EPSON, HP (Hewlett Packard), KONICA, KYOCERA, LEXMARK, SAMSUNG, XEROX... Easy Cartouche, le site moins cher en consommables d'imprimantes !

Est-il possible d’imprimer son appareil dentaire ?

C’est dans les années 2000 que la première imprimante 3D a été testée. Depuis cette machine révolutionnaire a été améliorée et déclinée pour être utilisée dans différents secteurs. Dans les domaines professionnels elle permet de créer différents produits, prototypage etc. Cette dernière s’étend également aux particuliers puisqu’elle permet de créer des objets du quotidien. Mais à présent on arrive à créer des objets de substitution afin de réduire ses dépenses… Ce n’était qu’une question de temps avant que quelqu’un trouve le moyen d’utiliser l’impression 3D pour remplacer les coûteux soins d’orthodontie.

Un projet bluffant…

Un étudiant en design à l’institut de technologie du New Jersey, n’ayant pas les moyens de s’offrir les coûteux traitements d’orthodontie nécessaire pour redresser sa dentition a décidé d’en créer un lui-même.

Apres de longues recherches, il a découvert qu’il pouvait utiliser les imprimantes 3D auxquelles il avait accès dans le cadre de ses cours pour créer des gouttières amovibles ou redresseurs semblables à ceux fabriqués par les orthodontistes.

Un processus complexe…

Le processus de conception a nécessité de longues heures de travail. En utilisant des manuels d’orthodontie comme référence, Amos Dudley a commencé par créer un moulage en alginate très précis de ses dents, à partir duquel il a réalisé un modèle 3D à l’aide d’un scanneur laser. Ce modèle a servi de base pour fabriquer une douzaine de moules avec une imprimante 3D à très haute résolution, qui ont ensuite servi à façonner les aligneurs eux-mêmes. Il a ensuite porté ces appareils jour et nuit, en les retirant seulement pour manger, boire ou se brosser les dents.

En 16 semaines et pour environs 60$ de matériaux, Amos Dudley a donc été en mesure de redresser son sourire par lui-même, économisant ainsi des milliers de dollars en soins dentaires.

Le résultat est très satisfaisant et la méthode est impressionnante mais le jeune étudiant ne désire pas lancer sa carrière dans la conception d’appareil dentaire en 3D, il considère que c’est une grande responsabilité. Néanmoins c’est un projet personnel très bien réussi…

5e9b2f24-ac71-41c8-8d1f-2c9028425caa_ORIGINAL

(image: .journaldemontreal.com)

23 Mar 2016
Laisser une réponse

Les commentaires sont fermés.