Cartouche encre pas cher et Toner laser à prix discount : Livraison rapide et expresse en 24 heures de cartouches jet d'encre compatibles et Toner laser compatible pour imprimante, photocopieur, fax.
Toners et Cartouches pour imprimantes : BROTHER, CANON, EPSON, HP (Hewlett Packard), KONICA, KYOCERA, LEXMARK, SAMSUNG, XEROX... Easy Cartouche, le site moins cher en consommables d'imprimantes !

Des Figurines imprimées en 3D pour l’Euro 2016

L’imprimante 3D est de plus en plus utilisée pour créer, réparer, construire, innover, personnaliser… Appréciée par tous, pour sa rapidité, son efficacité, sa réduction des coûts elle a définitivement révolutionné notre société. A tel point, qu’elle participe également à l’événement le plus important de cette année, l’Euro 2016.

Des diables rouges connectés …

Pour soutenir l’équipe nationale de Belgique, « les diables rouges », l’agence SN3D a eu l’idée de créer des petites figurines connectées. Ces dernières ont été imprimées en 3D grâce aux imprimantes 3D dont dispose l’agence française spécialisée dans la fabrication d’objets 3D. Les figurines sont présentées sous la forme de petits diables de couleur rouge de 40 centimètres de haut et sont des objets dit «connectés ». Elles intègrent des petits écrans qui permettent d’afficher les commentaires qui ont été tweetés par les fans et à chaque tweet la figurine s’allume… La mise en œuvre de ce projet a été rendue possible grâce à la technologie de l’imprimante 3D puisque la demande a été faite alors que l’Euro avait déjà débuté. Pour produire ces objets connectés par une méthode de fabrication traditionnelle il faut compter des semaines pour que les produits soient livrés, alors qu’il a fallut que quelques jours pour imprimer en 3D les figurines.

L’imprimante 3D participe également au mondial 2022

Le Qatar qui organise la coupe du monde de football de 2022 commence déjà à travailler sur cet événement. Pour ce faire ils ont décidé de faire appel à la technologie de l’impression tridimensionnelle pour fabriquer les maquettes des stades destinés à accueillir les futurs matchs. Cette initiative a été mise en place pour éviter à Doha de connaitre les mêmes critiques que celles visant les pelouses françaises de l’Euro 2016. Ainsi, des chercheurs vont donc tester par le biais de l’impression 3D le design, l’aérodynamique, la résistance au climat, la pelouse… des huit futurs stades.

Une prévention impressionnante !

diable-rouge-foot

(Image: lesimprimantes3D.fr)

2 Juil 2016
Laisser une réponse

Les commentaires sont fermés.