Cartouche encre pas cher et Toner laser à prix discount : Livraison rapide et expresse en 24 heures de cartouches jet d'encre compatibles et Toner laser compatible pour imprimante, photocopieur, fax.
Toners et Cartouches pour imprimantes : BROTHER, CANON, EPSON, HP (Hewlett Packard), KONICA, KYOCERA, LEXMARK, SAMSUNG, XEROX... Easy Cartouche, le site moins cher en consommables d'imprimantes !

Des baskets imprimées en 3D pour les JO

A moins de 80 jours des jeux olympiques (5-21 août 2016), les athlètes se préparent plus que jamais pour cet événement important. La préparation passe également par le choix des équipements qui doivent être tout aussi performants, qui les aideront à se surpasser. C’est pourquoi de nombreux fabricants d’équipements sportifs font appels aux nouvelles technologies pour proposer des produits innovants, répondant aux besoins des athlètes.  C’est le cas de Nike, qui a conçu des baskets imprimées en 3D pour la championne américaine Allyson Félix.

La « Zoom Superfly Flyknit »

Le géant américain, Nike, a conçu des chaussures de sport sur-mesure pour la championne Allyson Félix qui l’accompagneront lors des jeux olympiques à Rio. C’est grâce à l’impression 3D que la firme américaine a pu répondre aux exigences de la championne désireuse de conserver son titre. Le modèle innovant, dénommé « Zoom Superfly Flyknit », combine des données analytiques et un design spécialement pensé par les ingénieurs de Nike en collaboration avec la sportive. L’objectif principal est de proposer une chaussure performante, s’adaptant parfaitement à l’athlète, qui aidera cette dernière à être plus rapide. Une méthode de fabrication traditionnelle n’aurait pas pu obtenir ce résultat, c’est pourquoi l’impression 3D a été la plus adéquate pour ce projet.

Rapidité, flexibilité, rigidité…

La Zoom Superfly Flyknit se décompose en deux parties:  Le haut de la chaussure est constitué de matière extra-fine à la texture très souple qui lui donne justement cet aspect « chaussette », cette technologie a été baptisée Flyknit. Le bas de la « running » est totalement imprimé en 3D à l’aide d’un procédé de frittage sélectif laser, qui permet donc d’obtenir des pointes légères, maximisant la rapidité de l’athlète.

Le résultat est très satisfaisant pour la championne qui a obtenu la flexibilité et la rigidité qu’elle souhaitait.

nike1article_flyknit

(Images: 3Dnatives.com)

 

8 Juin 2016
Laisser une réponse

Les commentaires sont fermés.