Cartouche encre pas cher et Toner laser à prix discount : Livraison rapide et expresse en 24 heures de cartouches jet d'encre compatibles et Toner laser compatible pour imprimante, photocopieur, fax.
Toners et Cartouches pour imprimantes : BROTHER, CANON, EPSON, HP (Hewlett Packard), KONICA, KYOCERA, LEXMARK, SAMSUNG, XEROX... Easy Cartouche, le site moins cher en consommables d'imprimantes !

Des armes à feu imprimées en 3D

L’impression 3D est une réelle prouesse, avec tout ce qu’on peut fabriquer, reproduire, améliorer… néanmoins elle peut représenter un risque majeur par son accessibilité et la facilité à reproduire de nombreux objets. En effet, il y a quelques jours lors d’un contrôle de sécurité à l’aéroport de Reno-Tahoe dans le Nevada les officiers ont retrouvé dans les bagages d’un passager un pistolet imprimé en 3D chargé avec cinq minutions…

« Le liberator », le pistolet imprimé en 3D et assemblé en kit

Cette tendance de fabrication d’armes à feu à l’aide des imprimantes 3D existe déjà depuis quelques années lorsque la plateforme Defense Distributed a fait son apparition. Cette dernière a été créée en 2013 par un étudiant texan Cody Wilson , pour permettre à n’importe quel individu de mettre au point une arme en plastique open source. Pour ce faire, il suffit de télécharger les plans disponibles directement en ligne, d’imprimer les différentes pièces qui constitueront l’arme et enfin, d’assembler celles-ci en kit pour obtenir le pistolet « Liberator ». Depuis, les criminels se sont appropriés cette technologie pour s’équiper d’armes en plastique, une matière qui trompe les systèmes de détection…

Une innovation inquiétante…

Aujourd’hui des milliers d’armes imprimées en 3D circulent à travers le monde, alors qu’elles sont strictement interdites dans de nombreux pays… ce qui représente un réel danger pour notre société. Car lorsque les composants sont en plastique, les machines ne peuvent être détectées par les traditionnels magnétomètres. Ainsi, les ces armes à feu 2.0 arrivent pour l’instant à échapper  aux contrôles des autorités… Mais cette bataille n’est pas perdue puisqu’on   pourrait penser qu’après cette mésaventure dans Nevada les autorités disposent enfin des moyens techniques de les détecter…

0bda028a1e03972f1405fea86e291

(Image: hightech.bfmtv.com )

15 Août 2016
Laisser une réponse

Les commentaires sont fermés.